3-4 ans : tricycle et toboggan l'aident à bouger son corps

3-4 ans : tricycle et toboggan l'aident à bouger son corps


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Grimper, sauter, pédaler, glisser… votre apprenti cascadeur développe sa motricité. Offrez-lui des jeux qui l'aident dans sa démarche.

Voici des jouets si gros qu'il n'est pas possible de les explorer avec ses seules mains mais bien avec tout son corps. Une autre dimension ! Au programme : bouger son corps, et ça, il adore.

Tricycle, toboggan : ce qu'il apprend avec son corps

  • Pédaler, grimper à une échelle, se donner de l'élan sur une balançoire : autant d'exercices qui mettent en jeu la coordination motrice de l'ensemble du corps. Il faut réussir à tout faire fonctionner ensemble : les bras, les jambes, le regard !
  • Il faut aussi savoir bien positionner son corps dans l'espace, contrôler ses postures. Alors quand vous le voyez tester le toboggan dans tous les sens, en avant, en arrière, sur le dos, sur le ventre, ne soyez pas étonné : il se donne toutes les chances de mieux connaître son corps et ses possibilités physiques.
  • Au passage, il expérimente les sensations de bien-être et de mal-être. Est-il est plus agréable d'avoir la tête en bas ou en haut ? Ces jeux sont aussi, bien sûr, essentiels pour améliorer son équilibre.

Ce qu'il apprend avec sa tête

  • Surprise ! Quand on pousse un tricycle, il avance. Et quand on pose une balle en haut d'un toboggan, elle glisse jusqu'en bas. Par contre, quand on veut la mettre sur la balançoire, elle tombe. Votre tout-petit ne se contentera pas de se défouler avec ces jeux d'extérieurs. Il en profitera certainement pour mener des expériences et pousser plus avant sa connaissance des lois de la physique.

Isabelle Gravillon avec Anne Bacus, psychologue.

Côté psy, ce que lui apportent ces jeux

Parce que vous êtes là pour le protéger des dangers et lui éviter les mésaventures trop désagréables (chutes et bobos), votre petit cascadeur se sait dans un contexte sécurisé. Rien de tel pour se sentir pousser des ailes et avoir envie de partir à la conquête du monde ! Sans compter que, grâce à vos conseils, il apprend progressivement à gérer les risques lui-même, à les intérioriser.

Partagez votre expérience et vos questions sur notre Forum Sport et loisirs.



Commentaires:

  1. Kek

    Une bonne opinion, mais tout n'est pas correct, vous avez manqué beaucoup de détails, soyez plus prudent à l'avenir

  2. Gordan

    Je vous recommande de venir pour un site où il y a beaucoup d'informations sur un thème intéressant.

  3. Ferda

    Je suis désolé que toute ma vie soit passée à apprendre à vivre.

  4. Mazunris

    Bravo, c'est juste une belle phrase :)

  5. Grorisar

    Nous allons parler à ce sujet.



Écrire un message