13 pistes pour une grossesse épanouie

13 pistes pour une grossesse épanouie



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Voir le diaporama

Bientôt maman ! Cela vous rend radieuse, et un peu anxieuse aussi parfois. Pour garder une bonne maîtrise de ces neuf mois, voici nos conseils et nos bonnes pistes.

Karine Ancelet

13 pistes pour une grossesse épanouie (13 photos)

1. Dorlotez votre corps en institut

Vous avez envie de vous détendre, de chasser la fatigue ou tout simplement de prendre soin de votre corps ? C'est le moment de vous offrir quelques séances de modelage relaxant dans l'espace feutré d'un institut de beauté. Un temps de repos pour vous ressourcer. Demandez à l'esthéticienne un soin modelage visage, jambes, mains.
Ensuite, de nombreux autres massages peuvent vous être proposés, comme par exemple le massage latéralisé : allongée sur une table, vous êtes sur le côté maintenue par des coussins. Le corps enduit d'huiles végétales et de lait, vous vous laissez aller. Les massages relient toutes les parties de votre corps : pieds, jambes, fesses, hanches, dos, bras et nuque. Un passage sur la poitrine, le sternum et un seul mouvement sur le ventre. Vous changez ensuite de côté et c'est reparti.

2. Devenez adepte de l'Ayurveda

L'Ayurveda est la plus vieille médecine du monde, ayur signifie " la vie, la force " et veda " la connaissance ". Les instituts ayurvédiques proposent des massages prénataux dès le 3e mois de grossesse et jusqu'au terme. Ils accompagnent les diverses transformations du corps et prennent en compte l'état émotionnel de la future maman.
Pendant une séance, votre corps, à l'exception du ventre, est d'abord enduit d'huile de sésame biologique tiède. Le massage se fait par pressions sur des endroits bien précis du corps. Vous êtes allongée, nue, sur le côté ou sur le dos, bien calée avec des coussins. Si vous êtes pudique, un drap fin est posé sur votre corps et déplacé au gré du massage. Selon le stade de votre grossesse, certaines parties sont plus ou moins travaillées. Avec cette technique, vous pourrez même faire profiter votre bébé de son premier massage in utero.
Où se renseigner ? ayurveda-france.org

3. Remettez-vous à flot avec la thalasso

Repos, détente, remise en forme. N'hésitez pas à vous échapper une semaine, après avoir pris conseil auprès de votre médecin. Les cures s'effectuent entre le 3e et le 6e mois de grossesse. Au programme : des douches à affusion, des jets d'eau relaxants, de l'aquagym, des modelages prénataux (massages) et une consultation diététique. Vous pouvez également choisir de suivre une cure " spécial jambes lourdes ". Attention, tous les centres ne proposent pas de cures " spécial future maman ".
Où se renseigner ? france-thalasso.com

4. Piquez-vous d'acupuncture

L'acupuncture apporte une vraie réponse aux maux de la grossesse. Elle est efficace contre l'anxiété, l'irritabilité, les vomissements des premiers mois, les douleurs dorsales et les sciatiques dues au poids du bébé au troisième trimestre. Elle permet aussi de régler les problèmes de reflux gastrique et d'insomnie et favorise la détente.
Vous devez cependant être prudente : choisissez un acupuncteur initié à l'obstétrique, car certains points, en particulier sur les jambes et les mains, sont interdits pendant les premiers mois.
Où se renseigner ? medecines-douces.com

5. Facilitez votre digestion

Plus votre ventre s'arrondit et plus votre tube digestif se trouve compressé, pouvant entraîner une constipation. Pour faciliter votre transit intestinal, privilégiez les aliments riches en fibres. Concoctez-vous des repas à base de légumes comme les poireaux, les haricots verts, les aubergines, et ne les mixez pas. Attention, l'excès de fibres est irritant.
Essayez de manger régulièrement en évitant les gros repas. Consommez avec modération le chocolat. Buvez de l'eau à volonté. Elle alourdit les aliments à l'intérieur du tube digestif, facilite ainsi le transit et l'évacuation rapide des toxines.

6. Positivez avec la sophrologie

Inspirée de l'hypnose, la sophrologie est une thérapie de la détente, qui allie la relaxation et la concentration mentale. Utilisée tout au long de la grossesse, elle calme les angoisses, chasse les tensions et permet de vivre pleinement l'accouchement. A condition d'être prête à y consacrer du temps, car son efficacité nécessite de l'entraînement.
Elle se pratique individuellement ou en groupe, à vous de choisir. En position confortable, assise ou debout, le travail se fait à base de respiration, de gestes et de souvenirs positifs. La sophrologie peut être abordée aussi dans le cadre d'une préparation à la naissance. Cette technique est remboursée si vous êtes suivie par un médecin sophrologue ou une sage-femme dans le cadre d'une préparation à la naissance.
Où se renseigner ? sophrologie.com

7. Ménagez vos jambes

Votre ventre qui s'arrondit et qu'il faut porter, l'afflux d'hormones lié à votre grossesse, tout cela perturbe votre circulation. Pour soulager vos jambes, pratiquez la marche à pied et pensez à glisser un coussin sous vos pieds quand vous êtes au lit ou devant la télé. Osez quelques douches froides, en remontant des pieds jusqu'au bassin, et pour un soulagement rapide, massez-vous de la cheville à la cuisse le long des muscles. Pour les cuisses, passez de l'intérieur vers l'extérieur avec de grands mouvements circulaires.
Si vous souffrez vraiment, si vos jambes ont tendance à gonfler, n'attendez plus : rendez-vous chez le kiné pour des séances de drainage lymphatique. Cette technique consiste à dynamiser la circulation lymphatique grâce à une série de pressions douces réalisées manuellement le long des jambes, de bas en haut. L'élimination des toxines et de l'eau étant accélérée, les jambes dégonflent. A faire une fois par semaine, après avoir demandé l'avis de votre médecin.

8. Croquez la vie à belles dents

En raison d'un afflux d'hormones, vos gencives sont particulièrement fragilisées et peuvent s'enflammer, surtout lors des deux derniers trimestres. Certaines femmes souffrent aussi de reflux gastro-œsophagien acide. Pour éviter que vos dents ne s'abîment, prenez-en soin.
Brossez-vous les dents après chaque repas et à la moindre inquiétude, n'hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre dentiste.
Plus d'infos sur la santé de vos dents enceinte

9. Pratiquez le shiatsu ou l'art du massage à la japonaise

Le shiatsu, qui signifie " pression " (atsu) des " doigts " (shi), consiste à stimuler des points du corps ou du visage par lesquels passent les méridiens. Lors d'un massage shiatsu, vous serez soutenue par des oreillers. Les pressions se font avec les pouces, les coudes et les genoux. A vous de choisir la position assise ou allongée qui vous offre une véritable relaxation !
Le shiatsu saura calmer vos douleurs musculaires et articulaires. Il est aussi très efficace contre les excès de nervosité et l'inconfort abdominal causé par les coups de pied insistants de votre bébé.
Le shiatsu peut être choisi pour une préparation à l'accouchement confortable et pour garder le contrôle de vous-même. Vous apprendrez à localiser les tensions de votre corps et à les relâcher en toute conscience.
Où se renseigner ? ffst.fr

10. Bougez

Le sport tonifie les muscles et procure un grand bien-être. Ne forcez jamais et bannissez toute activité violente. Plus les mois passeront, plus vous ralentirez, naturellement !
Privilégiez plusieurs séances courtes plutôt qu'une seule longue. Echauffez-vous et pratiquez des sports améliorant le retour veineux, la musculature abdominale et l'endurance. La natation convient très bien aux futures mamans.
Quel sport enceinte ?

11. Exercez-vous au qigong

La pratique régulière d'une gymnastique douce comme le qigong procure des effets défatigants immédiats, un assouplissement et une bonne gestion du stress.
Parfait pendant la grossesse, le qigong propose des exercices harmonisant le corps et l'esprit. fondés sur trois principes : les contrôles du mouvement, de la respiration et de la pensée.
Où se renseigner ? www.medecines-douces.eu

12. Apprenez à vous ménager

Rappelez à votre entourage que dans congé de maternité, il y a le mot " congé " : vous avez besoin de vous reposer. La solution, impliquer tout le monde dans les tâches ménagères. Faites-vous aider par la famille ou par une femme de ménage.
Vous pouvez aussi faire appel à des prestataires de services à domicile agréés par l'Etat. Vous bénéficierez d'une déduction fiscale. Avec un avantage certain : plus de formalités administrative et sociale, plus de responsabilité d'employeur, le prestataire se charge de tout.
Où se renseigner ? Auprès de votre Caf ou votre mairie et sur www.services-aux particuliers.com

13. Veillez sur votre sommeil

Il est important de trouver la bonne position. Optez pour la position fœtale sur le côté, un oreiller sous votre tête, ou pour la position sur le dos, jambes repliées pour diminuer la lordose lombaire, sans oublier le coussin sous vos genoux. Matelas et oreillers mous sont à fuir.
Tentez de vous coucher tous les jours à la même heure et surtout pas trop tard. Ayez recours aux tisanes comme la verveine ou la mélisse pour leurs qualités digestives, aux tilleul, camomille, passiflore ou mélisse pour leur action calmante. Pour un effet plus rapide et durable, buvez votre tisane juste avant d'aller vous coucher.
Toutes nos infos sur le sommeil enceinte

A découvrir :