Arrivée d'un demi-frère, comment faire ?

Arrivée d'un demi-frère, comment faire ?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous êtes tout à votre bonheur d'attendre ce bébé. Pourtant, il y a ce pincement au cœur lorsque vous pensez à la réaction de votre aîné. Comment va-t-il prendre les choses ?

Le problème

Votre enfant encore petit s'est bien adapté à des changements familiaux importants : votre séparation d'avec son père, puis l'arrivée dans sa vie de votre nouveau compagnon. Vous craignez que cet équilibre ne soit rompu par l'arrivée d'un nouvel enfant.

Qui ça perturbe ?

  • Vous. Vous culpabilisez d'avoir fait subir à votre enfant votre séparation et craignez de le blesser davantage avec l'arrivée de ce bébé.

Il va avoir un demi-frère ? Il renonce à son rêve

Votre enfant entretenait secrètement le rêve de voir ses deux parents se retrouver et la vie reprendre un cours idéalisé. Cette grossesse vient mettre un terme à ce fantasme. Il peut se demander s'il aura encore une place dans votre vie.

  • Ce qu'il faut faire. Soyez à son écoute et laissez-le exprimer son désarroi légitime. Répondez à toutes ses questions et essayez de désamorcer ses craintes au fur et à mesure qu'elles se manifestent. Réaffirmez-lui qu'il occupe pour toujours une place privilégiée au sein de la famille. Mais cette grossesse est aussi le signe d'un nouvel élan de vie. Montrez-lui les côtés positifs de l'arrivée de ce bébé.
  • Ce qu'il faut lui dire. " Ce n'est pas à cause du bébé que ton papa et moi ne vivons plus ensemble ", " Avoir un frère ou une soeur, c'est partager plein de choses. "

Il va avoir un demi-frère ? Laissez-lui du temps

Choisissez le moment opportun pour lui en parler en toute tranquillité… et n'hésitez pas à en reparler. Votre enfant a besoin de temps et de répétition pour intégrer ce bouleversement.

  • Ce qu'il faut faire. A vous de choisir le moment où vous vous sentez prête à lui annoncer… mais sans trop attendre, idéalement dès que la grossesse est bien installée, autour de 3 mois. Par la suite, votre enfant va vivre au jour le jour les modifications qu'apporte cette grossesse. Emotions, organisation, préparation de la chambre : autant d'événements qui concrétisent le changement à venir. Comme n'importe quel aîné, il va se préparer, pour ne pas dire se résoudre, à l'arrivée du bébé.
  • Ce qu'il faut lui dire. " Et si on préparait ensemble la chambre du bébé ? "

    1 2